La théorie des 27 ans et plus…

J’ai des amis ( au masculin! La précision est de taille) EXCEPTIONNELS.

C’est lors d’un de ces moments où je regrette très sincèrement de les connaitre  que Nathan – Ami de ma tendre enfance – me fit part de sa théorie de « 27 ans et plus ». Oui! Une théorie!

J’énonce.

« La fille de 18 ans qui te rejette parce que tu n’as rien et que tu n’es rien, aura un jour 27 ans. Et à ce moment là, toi, tu seras un HOMME  » – Fin de citation

Vous avez compris? Non? Moi non plus je n’avais pas compris.

Mais bon,  j’explique.

Il est vrai qu’à 18 ans, alors que nous- femmes- sortons de la puberté, que notre corps atteint sa maturité (pour les chanceuse), que les courbes se dessinent (pour les chanceuses aussi) et que les poitrines s’alourdissent (pour les très chanceuses!!)… Nous – femmes- croyons être devenues le centre du monde.

Finis les « je t’aime » du collège! Oubliés,les bonbons de 25 f cfa du primaire. On se rend compte qu’on a grandi et donc on veut la crème des fringues, des bijoux et…des hommes.

J’ai dit hommes, pas garçons. Qui n’est pas d’accord n’a qu’à partir.

A 18 ans, on  est jeunes et jolies. Les prétendants, ce n’est pas ce qui manque. On sélectionne et on brise des cœurs s’il le faut!

Puis vient la fameuse année de nos 27 ans. A 03 petites années de la trentaine. Le  « marché »  devient de plus en plus saturé par de petites minettes de 18 ans. Un peu plus osées que nous à leur âge. Un peu plus  « classes » que nous à leur âge. Un peu plus « formées » que nous. Tout court.

C’est là donc qu’intervient la fameuse théorie de  « 27 ans et plus ». Parce que, pression sociale oblige, on cherche à présent le MARIAGE. Ou du moins, une relation sérieuse et stable.

C’est à ce moment là que des types comme Nathan deviennent des PCR ( Notez : Propriétés Corporelles Recherchées)…Des hommes quoi!

Ayant désormais ce statut de denrée rare, les hommes prennent leur revanche sur la vie.

On dirait un casting pour  « Qui veut épouser mon fils ».

Elles s’appellent Kathya, Berthe, Grâce…et que sais-je encore! Et chacune met ses atouts en avant pour en évincer  une autre et devenir la « titulaire » d’un homme, PCR de son état!

Vous comprenez mieux la théorie des « 27 ans et plus »? 

Je crois que c’est ce que certains ont traduis par « La roue tourne »

Ceci dit, c’est une évidence. Passé les 25 ans, bon boulot, situation plus ou moins confortable…Il fait bon d’être un homme. Parce que  à cette période, les femmes (25 ans et plus…) sont à la quête de Monsieur leur futur Mari et que Monsieur a (finalement) l’embarras du choix. FINALEMENT.

La preuve, dans les églises, quand on prie pour le mariage…les « Amen » sont majoritairement féminins. Vérifiez!

Je disais donc, il fait bon d’être un homme à une certaine période de la vie.

Et ça, les hommes l’ont compris!

 

10 commentaires sur “La théorie des 27 ans et plus…

  1. Peut être que les hommes ont compris, ou peut être que non!!!!!!!!! Moi en tout cas j’aurais aimer me marier a ?????? non je dit rien

  2. Voici une théorie que je n’ai pas connue dans ma jeunesse. Mais le problème est réel, je le vis au quotidien parce-que j’encadre les jeunes surtout les jeunes filles. Quant à moi Dieu m’a donné trois adorables garçons. Je n’ai pas de fille, mais des belles filles formidables.

  3. Si NGIMBIS se met dans la course, je me retire sportivement. C’est un bon parti SAMY,il a brisé quelques coeurs déjà, mais c’était nécessaire,le temps d’apprendre et d’etre pret pour toi….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *